Les personnes placées par décision administrative seront réhabilitées – cela ne suffit pas!

Retour à News

Le Conseil fédéral mettra en application au 1er août 2014 la loi fédérale sur la réhabilitation des personnes placées par décision administrative. Le tort causé aux victimes sera donc reconnu sur le plan légal. Cette réhabilitation tant attendue pour les victimes de décisions administratives ne constitue pas une réparation financière. Une telle proposition n’a pas obtenu de majorité au Parlement.

C’est pour cela que nous avons besoin de l’initiative sur la réparation. Il y a environ 20‘000 victimes de mesures administratives de coercition. Pour elles, il faut instaurer un fond de réparation comme reconnaissance pour le tort enduré. En outre, l’initiative sur la réparation demande un éclaircissement complet sur ce sombre chapitre de l’histoire suisse.