L’Eglise catholique soutient l’initiative sur la réparation

Retour à News

L’Eglise catholique fait désormais également partie du comité de soutien. Thomas Wallimann in-dique : « En tant que président ad interim de Justitia et Pax, je représenterai de manière officielle l’Eglise catholique dans le comité de l’initiative sur la réparation. Il s’agit d’une décision de la Confé-rence des Evêques prise de manière parfaitement concertée avec la commission Justitia et Pax. »

Guido Fluri, père de l’initiative et entrepreneur, rend hommage à la participation de Thomas Wallimann dans le comité de soutien. Il s’agit d’un pas important : « L’Eglise catholique démontre ainsi, elle aussi, sa solidarité avec les personnes concernées qui ont subi un tort grave. »

Justitia et Pax signifie justice et paix: « Grâce à leur participation au comité de soutien, ces objectifs ne sont pas juste des paroles en l’air.» (Source : NZZ am Sonntag, 30 novembre 2014)